Étudiants d’aujourd’hui, leaders de demain

Imaginez la situation juste une seconde. Vous êtes en fin de session avec des examens et des travaux à remettre. Déjà, vous commencez à penser au prochain stage en janvier et vous cherchez un endroit où loger temporairement. Vous êtes pas mal dans le jus et stressé! Et c’est à ce moment que l’on vous apprend que vous êtes appelé à présenter en commission parlementaire au début de février pour donner vos commentaires sur un projet de loi qui aura un impact majeur sur votre future profession…

Il aurait été plus simple et beaucoup moins stressant de répondre qu’il n’y a pas grand-chose à ajouter et que les autres intervenants ont dit ce qu’il y avait à dire. Il aurait été facile de dire non.

Mais ce n’est pas la décision qu’ont prise les deux associations étudiantes des Facultés de pharmacie de l’Université Laval et de l’Université de Montréal. Les étudiants se sont regroupés. Ils ont consulté différents intervenants, leurs professeurs, leurs doyens. Ils ont tenu des débats, des assemblées générales. Les deux associations ont écrit chacune un remarquable mémoire. Le 5 février, elles sont allées à l’Assemblée nationale pour présenter leur mémoire et leurs recommandations. Chacune des associations a fait face aux questions des parlementaires pendant 50 minutes.

Ces étudiants ont fait un travail extraordinaire, non seulement pour défendre les intérêts de leur profession mais surtout, afin de protéger l’accès à des soins pharmaceutiques de qualité pour les patients qui seront bientôt les leurs.

Si vous aviez des inquiétudes quant au leadership de notre profession pour l’avenir, je peux vous dire que de mon côté, je suis rassuré.

Merci à Yannick, Karina, Michaël, Farel, Kelly, Valérie, Audrey, Karine, Cédric, Philippe et tous les autres qui ont participé à cet effort. Ce sera avec fierté que très bientôt, nous vous accueillerons au sein de la profession!

8 commentaires sur “Étudiants d’aujourd’hui, leaders de demain”

  1. Francois Duchesne dit :

    Félicitations à ces étudiants. C’est rassurant de constater que ces membres de la relève en pharmacie ont, tout comme leur prédécesseur, à cœur la protection du public et l’accès aux soins de santé par la population. Je suis confiant que les autorités gouvernementales prendront en compte les commentaires et recommandations formulées et ce, pour le bénéfice de tous.

  2. Augé Christophe dit :

    Bravo à eux et merci Bertrand, et l’OPQ, de souligner cette action.

  3. Martin Gilbert dit :

    Les mémoires qu’ils ont présentés et défendus en commission parlementaire sont le fruit d’un travail remarquable. Félicitations!

  4. Laurence Morin dit :

    Amplement d’accord avec vous, je suis fier de savoir que les étudiants en pharmacie sont impliqués. Ils ont accompli un travail formidable autant en chambre que dans leurs écrit. Félicitation et surtout Merci!!!

  5. Daniel kirouac dit :

    Encore une fois, je tiens à vous féliciter, les « jeunes », pour l’excellent travail que vous avez accompli… Je le sais, je vous ai vu faire, vous avez travaillé très fort pour y arriver… Et que dire de l’expérience vécue en chambre! Subir 50 minutes de questions posées par des ministres, députés, membres de l’opposition… Quel beau stress formateur! Bravo! Vous pouvez être fiers de vous! En tout cas, nous, on l’est!

  6. Karina Savoie dit :

    Merci, Bertrand, d’avoir souligné notre implication pour l’avancement de notre profession! Malgré tout, cela a été un réel plaisir de défendre le point de vue des pharmaciens de demain!

  7. Michael Cardinal dit :

    À notre tour de vous remercier…

    …et en mon nom personnel! Quel juste portrait de notre perspective.

    Merci!

    https://www.facebook.com/aepum.pharmd

  8. Marc-André Mailhot dit :

    Bravo!
    J’ai l’occasion de croiser certains d’entres vous lors de conférences, et je suis heureux de constater à quel point vous avez représenté, et représenterez dans l’avenir, fièrement notre profession.
    C’est également ça, le « développement durable » de la pharmacie! Merci! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.Tous les champs sont obligatoires.