Nouvelles activités des pharmaciens : plus d’options pour vous

Le 20 juin dernier, la profession de pharmacien a franchi un pas important. Les pharmaciens du Québec ont commencé à exercer de nouvelles activités professionnelles et peuvent maintenant mettre à profit toute leur expertise pour vous simplifier la vie! Vous avez désormais plus d’options en termes d’accessibilité aux soins et services de santé et l’Ordre s’en réjouit.

Je sais que certains d’entre vous ont été surpris d’apprendre que, dans certains cas, des frais étaient rattachés à ces nouveaux services en pharmacie. Ce sont des honoraires professionnels.

Lors de la période précédant l’entrée en vigueur de la Loi 41, l’Ordre a toujours demandé que ces services soient couverts par le régime d’assurance maladie du Québec, comme c’est le cas lorsque vous consultez un médecin. Toutefois, le gouvernement du Québec en a décidé autrement en prenant la décision de couvrir ces nouveaux services par le régime général d’assurance médicaments. Techniquement, cela signifie que lorsque vous bénéficiez de services offerts par votre pharmacien, vous devez défrayer une partie des coûts, comme lorsque vous achetez des médicaments.

Les modalités de facturation ont fait l’objet d’une entente entre le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec et l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) et non avec l’Ordre, puisque ce n’est pas son mandat. Le fruit de ces négociations fait en sorte que les services suivants sont couverts :

  • Service de l’évaluation du besoin de la prescription d’un médicament pour le traitement de conditions mineures
  • Service de l’évaluation du besoin de la prescription d’un médicament dans les cas pour lesquels aucun diagnostic n’est requis
  • Service d’évaluation aux fins de prolonger une ordonnance
  • Service de la prise en charge de l’ajustement pour l’atteinte de cibles thérapeutiques

Selon l’entente entre le MSSS et l’AQPP, le pharmacien est donc rémunéré pour l’évaluation qu’il fait dans le cadre d’une prolongation, d’un ajustement ou d’une prescription et non pour l’acte en tant que tel. Pour assurer votre sécurité, le pharmacien doit prendre le temps de bien analyser votre situation et votre dossier avant de prendre une décision. Il met ainsi sa formation, son expertise et ses ressources à votre service et il engage sa responsabilité professionnelle.

Ces nouveaux services sont présentement assurés par le régime public d’assurance médicaments et par certains assureurs privés. Pour le moment, si votre assureur ne vous a pas encore confirmé que ces nouveaux services étaient couverts, nous vous recommandons, si vous êtes assuré au privé, de conserver vos factures puisque vous pourriez avoir droit à un remboursement rétroactif.

Bien entendu, rien ne vous oblige à consulter et à recevoir ces services d’un pharmacien puisque cette option s’ajoute à celles que vous aviez déjà, à savoir consulter un médecin à la clinique ou à l’urgence de l’hôpital.

Du côté de l’Ordre, nous souhaitons sincèrement que l’ensemble de la population bénéficie équitablement de ces nouveaux services, le plus rapidement possible.

Si vous désirez en savoir davantage sur les nouvelles activités des pharmaciens, sachez que l’Ordre a lancé dernièrement une campagne d’information « en ligne » visant à les faire connaître, et aussi pour répondre à vos questions. Quatre vidéos d’animation ont été produites pour l’occasion. Elles peuvent être consultées ici.

En terminant, j’aimerais souligner qu’il est important de comprendre que votre pharmacien, après avoir procédé à une évaluation, pourrait décider de ne pas prolonger ou ajuster votre ordonnance ou encore de vous prescrire un médicament. S’il juge que vous devez plutôt consulter un médecin, il vous invitera à le faire. Soyez assuré qu’il prendra toujours la meilleure décision pour votre santé.

Si vous avez des questions sur ces nouvelles activités professionnelles et les modalités de facturation des honoraires professionnels, n’hésitez pas à en parler avec votre pharmacien!

Vous obtiendrez également plus de détails sur les nouvelles activités sur le site Web de l’Ordre au www.opq.org. Consultez-le!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.Tous les champs sont obligatoires.