Vaccination par le pharmacien : l’exception québécoise

On fait souvent référence au Québec comme une province qui fait les choses différemment. On met en relief les décisions du Québec par rapport à celles du « reste du Canada » (ROC). Dans certains cas, le Québec fait mieux qu’ailleurs. Mais en ce qui a trait à la vaccination, « l’exception québécoise » n’apporte rien de positif en matière de santé publique.

C’est un fait surprenant, mais le Québec est l’un des derniers endroits en Amérique du Nord où les pharmaciens ne peuvent pas vacciner. Les chiffres illustrent d’ailleurs l’impact de cette situation : seuls 56 % des Québécois ont été immunisés contre la grippe en 2014. Le troisième pire résultat au Canada.

L’Ordre publie cette semaine dans son magazine L’interaction un dossier qui présente la réalité vécue ailleurs au Canada, mais également dans le monde. Les données sont révélatrices : partout où le pharmacien a obtenu l’autorisation de vacciner, les résultats se sont améliorés en termes d’atteinte de cibles. À titre d’exemple, en Nouvelle-Écosse, où le pharmacien a obtenu ce droit en 2013, les résultats ont été particulièrement spectaculaires pour les personnes âgées de 65 ans et plus qui ont reçu un vaccin contre l’influenza, passant de 61,8 % en 2012-2013 à 71,6 % en 2013-2014 et à 73,3 % en 2014-2015.

Mais au-delà du Canada et des États-Unis, le pharmacien vaccine à plusieurs endroits dans le monde : Australie, France, Portugal, Royaume-Uni. Selon la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, chaque dollar investi en vaccination rapporte entre 16 $ et 44 $1, soit plus de 1600 % le coût de la vaccination. Quand on connait cette information, on se dit que le Québec ne peut plus attendre très longtemps.

Évidemment, dans un système comme le nôtre, qui dit changement de pratique, dit également changement législatif ou réglementaire. L’Ordre travaille actuellement sur le dossier afin de proposer de tels changements. Souhaitons qu’une fois suggérées, ces modifications arriveront promptement.

Pour lire le dossier, consultez le dernier numéro de L’interaction.

 

1 https://www.jhsph.edu/departments/international-health/news/vaccine-return-on-investment-health-affairs.html

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.Tous les champs sont obligatoires.